International Conference: Polish-German History – A New Historiographical Field and its Contribution to the History of Europe. Paris, 12–13 February 2020

Galerie

Cette galerie contient 2 photos.

Deutsches Historisches Institut Paris (12 February 2020)Centre scientifique de l’Académie polonaise des sciences (13 February 2020) German-Polish history is an innovative and stimulating field in the history of Central and Eastern Europe and beyond. We propose to reflect the historiographical … Continuer la lecture

Programme du séminaire : “L’Europe centrale dans la mondialisation : grands thèmes, sources et débats historiographiques (XVIe – milieu du XXe siècle)”

Galerie

Séminaire à l’EHESS 3e mardi du mois, 10h – 13h du 19 novembre 2019 au 16 juin 2020 Salle A04_47, 54 bd Raspail 75006 Paris Enseignant : Jawad DAHEUR (CNRS-CERCEC) Abordant l’histoire de l’Europe centrale sous l’angle du commerce à longue … Continuer la lecture

SÉM – Pour une histoire des mouvements sociaux dans le sud-Est européen aux XIXe et XXe siècles

Pour une histoire des mouvements sociaux dans le sud-Est européen aux XIXe et XXe siècles – séminaire de l’EHESS animé par Nathalie Clayer et Fabio Giomi, 2e et 4e lundis du mois de 17 h à 19 h (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 10 novembre 2014 au 11 mai 2015.

Le cycle de séminaires portera sur les mouvements sociaux qui se sont développés dans le Sud-Est européen de l’ère des empires aux États-nations. À partir des acquis sociologiques les plus récents sur les mouvements sociaux, on se propose de développer une analyse de ces phénomènes dans le Sud-Est européen, en se concentrant notamment sur les associations – philanthropiques, religieuses, nationalistes, féministes mais aussi diasporiques, sportives ou de loisirs – qui se sont développées au moins à partir du début du XXe siècle, et qui ont amplement contribué à bâtir l’espace public. On prendra également en compte d’autres organisations, tels que les syndicats – mais aussi les mouvements apparemment moins structurés. Dans la mesure où ils réunissent et confrontent des individus très dissemblables  autour d’une large gamme d’activités et de différents modes de mobilisation, les mouvements sociaux seront notamment étudiés comme des lieux fondamentaux d’apprentissage du politique et comme une arène où détecter le renouvellement des formes de sociabilité.  On s’intéressera également à leur rapport à l’État, à la famille, au temps et à l’espace, au genre, à la violence, ou encore aux médias.

Programme

10 novembre 2014 : Nathalie Clayer et Fabio Giomi, « Associations et mouvements sociaux dans l’Europe du Sud-Est : politisations et sociabilités ».

24 novembre 2014 : Nathalie Clayer,  « Le développement d’organisations secrètes dans le Sud-Est européen, fin XIXe-début XXe siècle ».

8 décembre 2014 : François Georgeon (CETOBaC), « La culture associative dans l’Empire ottoman ».

12 janvier 2015 : Sandra Prlenda (Central European University), « From “bourgeois feminism” to socialist “women’s question”: generational and political shifts in mid-20th century Yugoslavia»

26 janvier 2015 : Bojan Bilić (Université d’Amsterdam),  «Queeroslavia: history and politics of (post-)Yugoslav LGBT activism ».

9 février 2015 Tassos Anastassiadis (Université MacGill, Montréal), « Les militants religieux en Méditerranée orientale et dans le Sud-Est européen dans l’entre-deux-guerre »

URL : http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2014/ue/544/

Contact : clayer@ehess.fr