Un poste de documentaliste, aussi sur l’Europe centrale et orientale, s’ouvre au Campus Condorcet au titre du CERCEC

L’EHESS recrute un.e Documentaliste chargé.e de collections

Grand équipement documentaire Condorcet / Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen

Intitulé du poste : Documentaliste chargé.e de collections (F/H)

Niveau de recrutement : Catégorie A

Poste à pourvoir à compter du 1er janvier 2020

Emploi type REFERENS III : BAP F « Information scientifique et technique, documentation et collections patrimoniales – Ingénieur d’études – Emploi-type F2A42 « chargé.e des ressources documentaires »

Poste à temps complet, ouvert aux agents titulaires par voie de mobilité interne ou externe et le cas échéant aux agents contractuels (par CDD d’un an renouvelable)

Localisation du poste :   Jusqu’au déménagement sur le Campus Condorcet :

  • Bibliothèque du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC – UMR 8083), 54 boulevard Raspail – 75006 Paris (à 50% du temps de travail)
  • Grand Equipement Documentaire du Campus Condorcet : 20, Avenue George Sand, 93 210 Saint-Denis La Plaine (à 50% du temps de travail)

Affectation

  • Affectation EHESS jusqu’au déménagement sur le Campus Condorcet : EHESS, UMR 8083 Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)
  • Parallèlement, affectation à l’Unité Mixte de Service « Unité de support du Pôle Documentaire du Campus Condorcet »

ENVIRONNEMENT ET CONTEXTE DE TRAVAIL

Historique :

Le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (Cercec) est issu de l’ancien Centre d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc, fondé par Alexandre Bennigsen à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) dans les années 1960. Scindé en deux en 1995, ce laboratoire de recherche a donné naissance d’une part, au Centre d’histoire du domaine turc, d’autre part, au Centre d’études des mondes russe, soviétique et post-soviétique. Ce dernier a été associé au CNRS en 1999 avant de devenir Unité mixte de recherche (UMR) en 2001. Il a changé de nom en 2004 pour devenir le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (UMR 8083) afin de rendre compte de l’évolution des recherches menées en son sein.

Le Cercec aujourd’hui :

Créé avec une forte dominante historique, le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen est aujourd’hui un laboratoire pluridisciplinaire de recherche en sciences sociales. Il rassemble des historiens, des géographes, des politologues, des sociologues… Il accueille aussi des étudiants (master, doctorat) inscrits à l’EHESS désirant se spécialiser sur la vaste aire culturelle est-européenne.

Les spécialisations respectives des membres de l’équipe permettent de couvrir une longue période, allant du XVIIe siècle à nos jours, et un large espace qui s’étend de l’ancien « bloc socialiste » est-européen jusqu’au Caucase et à l’Asie centrale.

Fédérant des recherches très diverses, le Cercec est devenu, en France, le centre de recherche de référence dans son domaine.  Il est aujourd’hui membre du labex Tepsis.

Le CERCEC au sein du Le Campus Condorcet :

Le Campus Condorcet est un nouveau campus de recherche et de formation à la recherche en sciences humaines et sociales, porté par l’établissement public Campus Condorcet. Le projet réunit onze établissements et organismes d’enseignement supérieur et de recherche. Ouvert depuis la rentrée 2019 sur le territoire d’Aubervilliers, le Campus Condorcet accueillera à terme une centaine d’unités de recherche et près de 18 000 personnes, dont de très nombreux étudiants. Il disposera d’une structure complète de services, au premier rang desquels un centre de colloques et une grande bibliothèque de recherche.

Le projet de bibliothèque ou Grand équipement documentaire (GED) est implanté sur le site d’Aubervilliers. La bibliothèque est conçue sur le principe de mutualisation des ressources des établissements membres (environ 1 million de volumes, une centaine de professionnels de la documentation et des archives). Le projet place l’usager au cœur de sa stratégie de services. Il se conçoit comme un équipement innovant et un lieu ouvert sur le territoire, qui sera ouvert 24h/24h et 7j/7j, et offrira 80% de ses collections physiques en accès direct, des espaces de travail dédiés aux archives scientifiques et 1 300 places réparties en salles de consultation, salles de séminaire, de formation, espaces de travail individuel et en groupe.

Au sein de l’Établissement public Campus Condorcet, le GED regroupe aujourd’hui une équipe d’une trentaine de personnes, en charge des différents chantiers de conception et de mise en œuvre du projet du GED, dont le bâtiment ouvrira début 2021, mais aussi de l’animation du GED hors les murs : cette première bibliothèque provisoire, installée à Aubervilliers, a ouvert le 7 octobre 2019, et permet la consultation et la communication des fonds documentaires et d’archives qui ont déjà déménagé, au sein d’un catalogue unique. Ce catalogue s’enrichira progressivement des fonds des unités de recherches qui déménageront d’ici fin 2020.

MISSIONS

Le.la documentaliste a vocation à rejoindre le GED Condorcet lors du déménagement du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (Cercec) à Aubervilliers, à l’automne 2020. Pendant la période intermédiaire, il.elle organisera son travail entre le CERCEC et le GED Condorcet, dans un contexte de fusion progressive des activités et des équipes. Il.elle effectuera ensuite ses missions au GED Condorcet à 100%.

Au CERCEC, le.la documentaliste sera responsable des fonds et de périodiques russes de l’unité :

  •  il.elle assurera leur communication
  •   il.elle préparera le déménagement de ces fonds. En lien avec la cheffe de projet du déménagement des collections, il.elle veillera à ce que les fonds soient signalés, cotés, rangés et organisés en vue du déménagement qui interviendra au second semestre 2020. Il.elle participera également au rééquipement des collections (puces RFID et cotation).
  • En lien fort avec les équipes de l’unité de recherche, le.la documentaliste sera également la personne référente pour toutes les questions documentaires et d’appui à la recherche : en lien avec les projets développés au sein du CERCEC, évaluation de la documentation, recherches bibliographiques. Cette mission aura vocation à perdurer au-delà du déménagement des fonds et se transformer en une fonction de référent.e du GED pour les équipes de recherche sur les espaces russe, centre-européen, caucasien et centre-asiatique du Campus.

Au GED Condorcet, le.la documentaliste sera chargé.e de collections pour la Russie, les Etats post-soviétiques, l’Europe centrale et orientale, le Caucase et l’Asie centrale en lien notamment avec l’équipe du CERCEC :

  • En s’appuyant sur les outils mis en place par le GED, il.elle sera chargé d’acquérir et traiter les monographies et les périodiques, imprimés et numériques sur la Russie, en langue russe, dans les autres langues slaves et caucasiennes, et occidentale : veille documentaire, acquisitions en lien avec les besoins des équipes de recherche, description et signalement dans le catalogue.
  • Dans le cadre de la politique documentaire du GED, il.elle sera également en charge de la veille et de la prospective sur les bases de données russes, est-européennes, causiennes et centre-asiatique, de recueillir les besoins des chercheurs des équipes, et le cas échéant de participer aux négociations et au suivi des abonnements, en coordination avec la chef du service des collections documentaires.
  •   il.elle sera également responsable de l’exploitation de ces ressources documentaires (élaboration de bibliographies, recueil de données), et participera à leur valorisation
  • A moyen terme, il.elle sera également chargé de concevoir et animer des actions de formation dans le champ du développement des collections
  •   il.elle participera à l’accueil et renseignement du public dans l’espace du GED hors les murs. Après l’ouverture du bâtiment GED, cette activité d’accueil et accompagnement des lecteurs se poursuivra dans les espaces du GED à hauteur de 20% du temps de travail.

COMPÉTENCES ET QUALITES ATTENDUES

  • Compétences en bibliothéconomie : gestion de fonds, sélection et traitement de l’information
  • Compétences linguistiques : Langue russe et/ou autre langue slave indispensable
  • Connaissance et maitrise d’un ou plusieurs systèmes d’information documentaire de bibliothèque (Alma étant celui retenu par le Campus Condorcet)
  • Formation aux méthodes de recherche en SHS sur internet
  • Connaissances générales d’un ou plusieurs domaines disciplinaires en SHS sur les mondes russe, caucasien et centre-européen
  • Capacité d’écoute et de travail en équipe
  • Intérêt pour la construction de bibliothèques, et pour l’innovation dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales.

Les candidatures (CV, lettre de motivation et copie du dernier entretien annuel d’évaluation si possible) sont à déposer exclusivement sur l’interface emploi de l’EHESS : http://recrutement.ehess.fr/

____________________________________________________Justine GOSSART
Bureau du Recrutement – A8-24Service des Ressources Humaines
École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)
54, boulevard Raspail – 75006 Paris
Tél. : 01 49 54 83 23 – email : justine.gossart@ehess.fr