Soutenance de thèse

Natalia Zdanowska a soutenu le 31 octobre 2018 sa thèse intitulée « Intégration des villes d’Europe centrale et orientale dans l’économie-monde depuis 1989 : une entrée par les réseaux internationaux de commerce, de transport aérien et de firmes ».

Elle est désormais docteure en Géographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, mais aussi de l’Académie Polonaise de Sciences, dans le cadre d’une cotutelle internationale entre l’UMR Géographie-cités et l’Institut de Géographie et de l’Aménagement du Territoire de Varsovie (IGiPZ PAN).

Résumé

Plus d’un quart de siècle après la chute du Mur de Berlin, la radicalité des changements politiques et économiques, caractérisés par l’intégration dans l’économie-monde et l’Union européenne, ainsi que par la récente montée du nationalisme, continue à poser des questions quant au devenir de l’espace centre-est européen. Ce contexte amène à appréhender dans ce travail l’effet de ces bouleversements à travers le prisme des villes et de leurs évolutions. Trois forces majeures ayant guidé les transformations en Europe centrale et orientale sont examinées depuis 1989 : l’européanisation, la mondialisation et le changement endogène – relevant des traces du passé. Les dynamiques respectives de ces trois forces sont évaluées au moyen une approche interurbaine. Les échanges économiques entre villes centre est européennes et celles du reste du monde sont examinés au travers de réseaux transnationaux et mondialisés – de transport aérien et des firmes. Ils sont confrontés aux réseaux commerciaux entre pays. Cette thèse contribue à montrer que l’intégration à l’économie-monde s’est accompagnée par un renforcement des logiques de polarisation, divisant l’espace centre-est européen entre le Nord-Ouest et le Sud-Est. Cette intégration en cours, ou plutôt ces différentes « intégrations », ne se sont toutefois pas opérées uniquement au profit des métropoles. En effet, malgré une prédominance de l’européanisation, les liens de l’époque communiste constituent une force économique majeure pour certaines villes petites et moyennes – à l’image de l’entre-deux historique de l’espace centre-est européen.

Membres du jury

Olivier BOUBA-OLGA, Professeur à l’Université de Poitiers, rapporteur

Anne BRETAGNOLLE, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, co-directrice de thèse

Lydia COUDROY DE LILLE, Professeur à l’Université Lumière Lyon 2, rapporteur 

Tomasz KOMORNICKI, Professeur à l’Académie Polonaise des Sciences, examinateur

Denise PUMAIN, Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre du comité de thèse

Céline ROZENBLAT, Professeur à l’Université de Lausanne, examinatrice

Grzegorz WĘCŁAWOWICZ, Professeur à l’Académie Polonaise des Sciences, co-directeur de thèse