COLL: Moldavie, repères et perspectives, 3 juin 2016

INALCO, Vendredi 3 juin 2016 9h30-18h30.

La journée d’études « Moldavie : repères et perspectives » est consacrée à un état des lieux de la République de Moldavie. À l’initiative de ce projet réside le constat d’une actualité chaotique, d’une instabilité politique aiguë, doublée de scandales financiers et de mouvements de protestation, qui font aujourd’hui l’objet d’une intense couverture médiatique. La crise est multiforme, profonde, et c’est sa complexité que nous nous proposons de décrypter.

La perception des enjeux moldaves se situe nécessairement à la croisée d’analyses de la situation internationale et régionale, de la politique russe dans son « étranger proche » et de l’UE dans son « voisinage », des recompositions postcommunistes du paysage politique intérieur et de la société moldave, sans oublier les héritages des périodes antérieures. Il s’agit donc de mener une réflexion qui ancre l’actualité dans le temps long, qui combine les enjeux théoriques et vécus, les perspectives des décideurs et des acteurs locaux et celles des acteurs et des observateurs extérieurs.

Un retour sur quelques repères historiques et culturels et sur les déchirements identitaires hérités de l’histoire autour de la langue, de la religion et des frontières occupera la matinée. Autant d’éléments au cœur des enjeux les plus actuels, auxquels l’après-midi sera consacrée : il s’agira de mener une réflexion et un dialogue entre acteurs et experts, en prise directe avec le terrain, sur les questions militaires, politiques et géopolitiques qui secouent le pays.

Programme

Matinée

Présidence d’Adrian Cioroianu, ambassadeur de Roumanie auprès de l’UNESCO

9h30-10h45

Angela Demian, ancienne pensionnaire étrangère de l’ENS, docteur en sciences sociales,  « Qui sommes-nous ? De l’identité collective à la construction nationale »

Nicolas Trifon, écrivain, éditeur du Courrier des Balkans, « Retour sur un casse-tête sociolinguistique »

Discussion

10h45-12h

Irina Gridan, maître de conférences à l’INALCO, CREE, « La Bessarabie au temps des camarades, résurgence d’une controverse »

Matei Cazacu, directeur de recherche honoraire au CNRS, « Deux églises en Moldavie : pour quoi faire ? »

Après-midi

Présidence de Catherine Poujol, professeur à l’INALCO, CREE

14h-16h

Nicolae Chirtoacă, directeur de l’Institut indépendant des études stratégiques (Chişinău), ex-Ambassadeur de la République de Moldavie aux États-Unis, au Canada et au Mexique, « La guerre en Ukraine et les perspectives de la résolution du  conflit séparatiste en Transnistrie »

Amandine Sabourin, docteur en science politique, membre de l’Association française de science politique, « L’impact des programmes de développement sur le secteur de la gouvernance en Moldavie »

Nicu Popescu, analyste, EU Institute for Security Studies (Paris), ancien conseiller de politique extérieure du Premier ministre de la République de Moldavie, « UE – Moldova relations »

Pause café

16h30-18h30

Ruth Rakuzin, chargée de mission Europe orientale à la Direction générale des relations
internationales et de la stratégie du ministère de la Défense, « Le conflit gelé en Moldavie à la lumière de la crise ukrainienne »

François Desprès, docteur en géopolitique, diplômé de l’INALCO, « La Transnistrie, terre de conflits, aux confins de divers espaces politiques et géographiques »

Catherine Durandin, professeur émérite à l’INALCO, conclusions de la journée

INALCO salle 3.05

65 rue des Grands Moulins 75013 Paris

Organisation : Catherine Durandin, Cécile Folschweiller et Irina Gridan – INALCO – CREE

Contacts : cecile.folschweiller@inalco.fr, irina.gridan@inalco.fr