Journée doctorale 2015

 

Vendredi 20 mars 2015

Institut d’études slaves, 11 rue Michelet, 75006 Paris

Panel 1. Les changements de paradigmes

Axel BOURSIER (Université Cergy-Pontoise), Changer votre langue, vous changerez votre corps. Analyse de la corporéité dans les textes des francophones choisis d’Europe Médiane.

Natalia ZDANOWSKÁ (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Les systèmes de villes en Europe Centrale depuis 1950 : cas de la Hongrie, Pologne et République tchèque

Petra ŠVARDOVÁ (INALCO / HU SAV), Monument de l’Armée Soviétique, médiateur dans l’espace post communiste

Discutants : Lydia Coudroy de Lille et Antoine Marès

Panel 2. Les savoirs en réseaux

Valentin BEHR (Université de Strasbourg), Ecrire l’histoire de l’autoritarisme en contexte de transition démocratique : l’historiographie polonaise autour du moment 1989

Stéphanie CIRAC (Paris IV), Alfred Ljudigovič Bem, un émigré russe à Prague dans l’entre-deux-guerres. Contacts, perceptions, représentations

Michaela KUZELOVÁ (Université Charles), La réception des idées de Thomas Kuhn en Pologne et en Tchécoslovaquie 1962-1989

Discutants : Catherine Gousseff et Nadège Ragaru

Panel 3. Les reconfigurations Est-Ouest

Antal BERKES (Paris III / ELTE), Le règlement des réparations orientales en 1929-1930 : l’aide financière et diplomatique des puissances occidentales

Mike PLITT (Paris 8  / Viadrina), La réception de l’opposition polonaise par les intellectuels de la gauche en France et en République fédérale d’Allemagne, 1976-1989

Amélie ZIMA (ISP – Université Paris Ouest), L’atlantisme des pays d’Europe centrale : une conséquence historique ou une construction politique ?

Panel 4. La création et l’altérité

Lenka  ŽEHROVÁ  (Paris IV / Université Charles), Réception de Milan Kundera dans le monde culturel tchèque et français

Deleixhe THIBAULT (INALCO), Le censeur intime – un co-créateur de talent ? Les dynamiques de l’autocensure chez les écrivains polonais et tchèques des années de 1968 à 1981

Discutants : Françoise Mayer et Clara Royer