Journée doctorale 2017

Vendredi 3 mars 2017
Institut d’études slaves, 9 rue Michelet, 75006 Paris

Chaque doctorant bénéficie de 25 mn de présentation et de 15 mn de discussion

9h-11h
Panel 1. Les regards croisés

Discutants : Philippe Gelez (Université Paris-Sorbonne), Sabine Dullin (Sciences Po)

 Ksenia Smolovic (Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Les évolutions des représentations de la Serbie en France, 1840-1920
 Julia Maspero (EHESS), Les définitions et attribution de nationalité aux DPs par les autorités françaises dans leurs zones d’occupation en Allemagne et en Autriche au sortir de la Deuxième Guerre mondiale : éclairage sur les conceptions françaises de la nationalité des Ukrainiens, Lituaniens, Lettons, Estoniens et Juifs d’Europe de l’Est
 Estelle Bunout (Université de Lorraine), Se détacher d’une science de l’ennemi : Expertises allemandes et polonaises de l’Est européen (1918-1972)

11h-11h20 Pause

11h20-13h20
Panel 2. L’histoire culturelle

Discutants : Caroline Moine (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), Didier Francfort (Université Lorraine)

 Dunja Jelenkovic (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), L’Histoire politique et culturelle du Festival yougoslave du film documentaire et du court métrage (1954-2004). Du socialisme yougoslave au nationalisme serbe
 Maria Tyl (EHESS), Les modalités de la circulation internationale de la production artistique et ses acteurs. Relations entre la France et la Pologne (1950-1980)
 Mathieu Lericq (Aix-Marseille Université), Des corps chauds dans la guerre froide. Intimités troublantes et enjeux biopolitiques dans le cinéma polonais (1968-1989)

13h20-14h20 Déjeuner

14h20-16h20
Panel 3. La Roumanie post-communiste

Discutants : Nadège Ragaru (CERI/CNRS), Emmanuelle Boulineau (ENS de Lyon)

 Mihaela Hainagiu (EHESS), La transformation postsocialiste en train de se faire : fabrique, enjeux et réappropriations de nouveaux outils de gouvernement de l’économie postsocialiste. Le cas d’un actionnariat populaire dans la Roumanie des années 2000
 Alexandra Sandu (Université de Lyon 2), L’Analyse morphologique de la ville postsocialiste. Questionnements et perspectives de recherche. Etude de cas de la Roumanie
 Clémence Valin (Université de Bucarest – Université Paris 7 Diderot), Les enfants des rues de Bucarest dans la transition postcommuniste
Journée organisée par Justine Faure et Roman Krakovsky.
Pour participer à la journée, merci de prévenir Antoine Marès : antoine.mares@wanadoo.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *